Tout ce qu’il faut savoir autour de l’écologie

Il est internationalement admis que l’écologie est une science qui étudie les interactions des êtres vivants entre eux, c’est-à-dire les rapports entre les organismes et les milieux où ils vivent. Peut-être faut-il commencer par revoir le mot « écologie » étymologiquement parlant. Ce mot vient du grec « oikos » qui signifie « maison » et « logos » qui se traduit par connaissance ou science.

L’écologie est définie différemment

Sur le plan littéral, « écologie » veut donc dire science qui étudie les milieux et les conditions d’existence des êtres vivants ainsi que les rapports entre les êtres vivants et la nature. L’écologie, telle qu’on la conçoit à notre ère moderne, vient de la prise de conscience des dangers engendrés par la pollution, par l’épuisement des ressources naturelles, par le bouleversement climatique, par l’extinction de certaines espèces etc. Cette science étudie également l’homme puisqu’il fait partie des composants de l’écosystème qui étudie lui, les activités humaines sur son environnement. Le concept de l’écologie comprend l’impact environnemental de l’utilisation des déchets industriels, des déchets, des gaz des véhicules etc. Les objectifs des écologistes aujourd’hui sont entre autres choses d’analyser et de lutter efficacement contre les dysfonctionnements des écosystèmes.

L’énergie verte et l’écologie

L’énergie verte est à l’heure actuelle un des flambeaux de l’écologie. En effet, ces énergies sont produites par la nature, appelées énergies renouvelables. L’intérêt des énergies vertes, c’est parce qu’elles sont propres du fait qu’elles ne produisent pas de déchets radioactifs et de CO2. Il y a l’énergie produite par le soleil qui peut être thermique ou photovoltaïque. Et puis, il y a l’énergie éolienne qui se sert de la force du vent pour actionner un générateur qui va produire de l’électricité. Et enfin l’énergie hydraulique qui produit de l’électricité grâce aux barrages et aux usines marémotrices.

L’énergie renouvelable est favorable à l’écologie

En fait, le fait d’investir dans l’énergie renouvelable permet de contribuer au développement durable. Tout le monde sait que les grandes centrales nucléaires sont hautement énergivores mais également très polluantes alors que les énergies renouvelables sont propres, sûres et surtout, comme leur nom l’indique clairement, renouvelables à souhait. Ce sont donc des énergies intéressantes sur tous les plans, que ce soit d’un point de vue civil et militaire, sécurité intérieure et énergétique. De plus, elles sont avantageuses sur le plan économique, social et bien sûr, environnemental.

Quelques notions à comprendre

En écologie, il y a plusieurs facteurs à saisir, tels que l’écosystème. Il s’agit de l’ensemble dynamique comprenant les communautés de plantes, d’animaux et de micro-organismes ainsi que de leurs milieux non vivants, c’est-à-dire l’air, le sol et l’eau, qui eux aussi, interagissent pour former une unité fonctionnelle. Et puis, il y a l’écologie industrielle qui désigne les pratiques visant la réduction de la pollution industrielle. La biosphère indique la partie de la Terre où la vie se développe : l’hydrosphère, la lithosphère et l’atmosphère. La biocénose, la biomasse sont aussi des facettes de l’écologie qu’il est intéressant de comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench