Utiliser des énergies renouvelables pour soutenir la protection de l’environnement

La planète est actuellement en grand danger, car la pollution n’arrête pas de s’accroitre et l’environnement se dégrade de plus en plus. Cela se manifeste par l’apparition de nombreuses catastrophes naturelles, le changement climatique et la disparition graduelle de la couche d’ozone. Pour y remédier, l’utilisation des énergies renouvelables est une des meilleures solutions. Découvrez ci-dessous toutes les énergies renouvelables que vous pourrez utiliser dans le futur.

L’énergie solaire

L’énergie solaire est certainement la plus connue des énergies renouvelables actuellement. D’ailleurs elle est de plus en plus utilisée dans les foyers. L’énergie solaire indique l’énergie obtenue grâce au soleil, et cela, sous forme de chaleur ou de lumière. L’énergie solaire est considérée comme inépuisable et elle ne présente aucun risque pour l’environnement puisqu’elle n’exhale aucun gaz à effet de serre. L’énergie solaire peut se présenter sous deux formes, dont l’énergie solaire thermique qui découle de la chaleur du soleil et l’énergie solaire photovoltaïque qui résulte du rayonnement du soleil et qui est produite grâce aux panneaux photovoltaïques.

L’énergie éolienne

L’énergie éolienne indique l’énergie renouvelable que l’on obtient grâce au vent. L’énergie éolienne découle du réchauffement de certaines parties du globe par le soleil. Il s’agit d’une énergie cinétique qui génère une force exceptionnelle permettant d’actionner les aérogénérateurs qui servent à produire l’électricité. L’aérogénérateur comporte souvent quatre éléments essentiels, dont le mât, l’hélice, la nacelle qui contient l’alternateur produisant le courant et les lignes électriques qui sert à porter l’énergie produite. Et tout comme l’énergie du soleil, l’énergie éolienne est entièrement inoffensive, inépuisable et elle n’émet pas de gaz à effet de serre.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique désigne d’énergie renouvelable qui provient de l’eau. Elle découle du mouvement de l’eau, notamment des vagues, des chutes, des cours d’eau et autres. Grâce aux centrales hydroélectriques, on peut transformer la force de l’eau en électricité. L’intensité du courant obtenue dépend de la puissance des vagues, de la hauteur de la chute d’eau ou encore des forces des marées. À savoir que les centrales hydrauliques sont habituellement composées d’un barrage, d’une centrale qui produit l’énergie et de lignes qui servent à transporter le courant.

L’énergie géothermique

L’énergie géothermique indique l’énergie renouvelable qui provient de la chaleur de la terre qui se situe dans la croûte et les couches superficielles de la terre. Ainsi, on peut distinguer 2 types d’énergies géothermiques, dont l’énergie géothermique de surface et l’énergie profonde. L’énergie géothermique est produite grâce aux centrales géothermiques qui sont généralement composées d’une usine productrice d’énergie, d’une pompe et de lignes électriques. Il existe jusqu’à aujourd’hui 4 types de centrales géothermiques, dont la centrale à vapeur sèche, la centrale hydrothermale, la centrale à vapeur humide et la centrale profonde SGS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench