Un nouveau plan gouvernemental pour la rénovation énergétique

Nicholas Hulot, présentateur télé et écologiste engagé, a alimenté les chroniques en quittant le gouvernement Macron. L’ancien ministre de l’Écologie fut déçu que les actions plus concrètes ne soient pas entamées concernant la transition écologique. Voici les éclairages sur ce fameux plan gouvernemental portant sur la rénovation énergétique qu’il a initié.

Un plan de rénovation énergétique ambitieux

500 000 logements, c’est le nombre d’appartements et de maisons concernés par le plan de rénovation énergétique initié par Nicholas Hulot. Les bénéficiaires de ce vaste projet gouvernemental s’attendent à ce que leur habitat soit plus écologique avant l’horizon 2023. En effet, cette initiative de l’administration française en faveur de la transition énergétique devrait commencer à partir de 2018. Les destinataires de cet appui gouvernemental seraient majoritairement les HLM. Ces habitations à loyer modéré devront recevoir une meilleure isolation pour réduire la déperdition thermique. Dans ce vaste plan, les particuliers déjà propriétaires de leur logement pourront demander un prêt à taux zéro dans le cadre de l’éco-prêt. L’État prendra même en charge annuellement de financer 35 000 foyers trop démunis pour pouvoir contracter un emprunt.

Des points qui pourront encore être améliorés

Tout compte fait, ce nouveau plan n’en est pas un. L’appui pour la rénovation de l’isolation pour les maisons les plus vétustes a été le projet d’autres locataires de l’Élysée. La différence se trouverait au niveau de la répartition. Les 100 000 HLM bénéficiaires du projet sont habités par des personnes dont la priorité ne sera pas l’écologie. Les jeunes des barres à loyer modéré pourront enfin avoir l’impression que le gouvernement intervient concrètement dans leur quotidien. Si les particuliers peuvent s’en réjouir, les associations et les entreprises ne sont aucunement concernées par le plan de Nicholas Hulot. Pourtant, ce sont également de consommatrices d’énergie. Normalement, des améliorations pourront être entamées en ce sens par le successeur du ministre sortant. Attendre et voir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench